J’ai toujours eu une grande fascination pour les mains. Cette partie du corps témoigne et raconte l’histoire d’une vie, sans pudeur et sans artifices.
La main, cet instrument fonctionnel et indispensable, nous donne aussi à voir une facette de la personne, riche en émotion et en mystère.
Cet amour pour les mains a toujours été lié à une curiosité, une véritable fascination pour les métiers artisanaux, manuels.
Ces activités, qui existent depuis des générations, sont le fruit de savoirs enrichis au fil des siècles. La main agit, fait, avec précision, riche de cet apprentissage, de cet héritage.

Cette série est donc pour moi, au delà d’être un formidable vecteur de rencontres, une manière de consigner précieusement cet héritage, de montrer la richesse de ces métiers et l’importance qu’ils ont, à une époque où tout va trop vite, où la majorité de ce que nous consommons n’a pas d’histoire, si ce n’est celle de la mondialisation et du virtuel.

Cette série m’aide, en tant que photographe, en tant qu’être vivant, à me reconnecter à ce qui me parait essentiel : les circuits courts, le travail bien fait, la conscience de bien faire son travail et la disponibilité aux autres et à la vie.

Ce travail photographique étant aussi et surtout une sorte de recherche intérieure à très long terme, n’hésitez pas à prendre contact avec moi si vous souhaitez que vos mains et votre métier rencontrent mon regard à travers l’objectif de mon appareil photo. Nomade dans l’âme, les kilomètres ne m’effraient pas ! J’attends impatiemment de vos nouvelles !

 

 

Filtrer les projets